Le forum qui parle de l'aviation en général et des simulateurs de vol.
Bienvenue à bord.

Nous vous invitons à vous inscrire sur le forum et partager vos connaissances concernant l'aviation en général .

Le forum qui parle de l'aviation en général et des simulateurs de vol.

Ce forum est consacré aux passionnés de l'aviation-moderne et des simulateurs de vol en particulier. Je vous invite à faire partager votre experience en ce domaine...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Inscrivez-vous et faites part de vos connaissances en aéronautique pour relancer le forum !

Partagez | 
 

 Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse

Aller en bas 
AuteurMessage
rafale1996
Instructeur modèle
Instructeur modèle
avatar

Messages : 795
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 21
Localisation : Genève, Suisse LSGG

MessageSujet: Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse   Sam 13 Nov - 17:54

Northrop F-5E Tiger II


Développé et construit par: Northrop Corporation, Hawthonre, California, USA
Montage final: Fabrique fédérale d'avions, Emmen Emmen
Année de construction: 1976 et 1983/84
Affectation: Couverture aérienne
Équipage: 1 pilote
En service depuis: 1978
Nombre d'avions acquis: 98

Immatriculation: J-3001 à J-3098


F-5E F-5F Credit Mio. CHF
PA 1975 66 6 1'170
PA 1981 32 6 770
98 12 1'940
Vers la fin des années septante, à la suite de la mise hors service des Venom, et avec l'accroissement des missions d'appui au sol confiées aux Hunter, les moyens commencèrent à manquer pour les tâches de couverture aérienne. C'est donc avec le Northrop F-5E Tiger II qu'on trouva le moyen d'y remédier. En 1976 à l'issue d'essais approfondis, le Parlement se prononça pour l'acquisition de 72 Tiger, soit 66 de type F-5E (monoplaces) et 6 de type F-5F (biplaces). Les modules et éléments d'assemblage plan vol que sur le plan technique, l'introduction des Tiger fut un succès.
Ces appareils ayant fait leur preuves, particulièrement en raison de leur facilité d'emploi par la milice, le Parlement décida, en 1981, de procéder à l'achat d'une nouvelle tranche de 38 appareils, composée de 32 monoplaces et d'une nouvelle série de 6 biplaces. De même que pour la première série, le montage final eut lieu en Suisse. Cette deuxième phase d'acquisition se termina en 1984.

Alors que les biplaces F-5F servent avant tout à l'instruction et à l'accomplissement de vols de contrôle, les monoplaces F-5E sont attribués aux escadrilles de professionnels et de miliciens chargées de mener le combat aérien. Cette affectation détermine donc leur armement, qui se limite aux canons et aux missiles à tête chercheuse infrarouge. Même si les possibilités d'engagement de cette flotte peuvent paraître quelque peu réduites en regard des chasseurs les plus modernes, force est de constater que les Tiger rendent de précieux services en matière de couverture aérienne (soit jusqu'à 6000 m/mer).

Au cours des ans, sur les 110 Tiger qui constituaient la flotte totale, on a malheureusement enregistré la perte de 9 de ces appareils dans des circonstances accidentelles (J-3013 / 17 / 18 / 28 / 42 / 48 / 59 / 71 / 78).

Dans le cadre des nouveaux crédits d’engagement pour l’EEP, le Conseil fédéral (DDPS Information aux médias 27.06.2007 ) a autorisé huit millions pour le projet de remplacement partiel du Tiger. Ainsi, dès 2008, un véritable projet d’achat visant à liquider partiellement les 54 F-5E/F Tiger encore en service (2007) pourra être lancé. Dans quelques années, les Tiger – avions c**çus dans les années ’70 –, dans leur configuration suisse, auront atteint la fin de leur carrière technique. De plus, ils ne répondent plus aux exigences de la conduite du combat dans la troisième dimension. Ils ne suffisent plus non plus à répondre aux exigences technologiques minimales nécessaires au service de la police aérienne car ils ne peuvent pas être engagés dans tous les types de temps ni même de nuit. Leur déclassement est prévu à compter de 2013 et devrait se terminer en 2015.

Après ce déclassement, et dans l’optique de maintenir la compétence de la conduite du combat aérien (en tant que maintien de la capacité) et la capacité d’assurer le service de la police aérienne, il sera nécessaire de disposer d’un plus grand nombre d’avions de combat que les 33 F/A-18 Hornet restants. Une demande de crédits correspondante est prévue dans le cadre du message sur le programme d’armement 2010.

Ma participation:


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hélico88
Commandant de bord
Commandant de bord
avatar

Messages : 309
Date d'inscription : 29/09/2010
Localisation : Vosge

MessageSujet: Re: Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse   Sam 13 Nov - 19:12

Très interessant merci marco!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hamdi37
Instructeur de vol
Instructeur de vol
avatar

Messages : 582
Date d'inscription : 29/09/2010
Age : 22
Localisation : LFEF et LFOT

MessageSujet: Re: Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse   Dim 14 Nov - 10:06

C'est une machine ça! Une vraie!!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rafale1996
Instructeur modèle
Instructeur modèle
avatar

Messages : 795
Date d'inscription : 28/09/2010
Age : 21
Localisation : Genève, Suisse LSGG

MessageSujet: Re: Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse   Dim 14 Nov - 16:29

lol! elephant jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Encyclopédie: Northrop F-5E Tiger II en Suisse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [29 aout 2010] - VTT SUISSE NORMANDE- PONT-D'OUILLY (14)
» Coupe Suisse 2010 - 2011
» Photos Tour de Suisse 2010
» [Coupe de Suisse] Lausanne-Sports - AC Bellinzona
» tiger nuts( hihi jsui bilangue)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum qui parle de l'aviation en général et des simulateurs de vol. :: L'aviation d'aujourd'hui. :: Terminal B3 : Aviation militaire moderne-
Sauter vers: